L'animation près de chez vous :

Présentation
Fiche pratique
Carte d'accès
Visite
Programme
Revue de presse
Book animations
Visite
Carte / menu
Réglementation
Prévention
Machines à sous
Jackpots
Vidéos
Jeux de table
Rejoignez-nous sur Facebook !

Présentation

         
 


Bienvenue au casino
Crédits photos Jérôme MONDIERE


Crédits photos Jérôme MONDIERE


Ancien casino



Black-Jack
Crédits photos Jérôme MONDIERE

 

Situé au cœur du Bourbonnais, le Casino de Bourbon l'Archambault a ouvert ses portes en septembre 1998 en exploitant un restaurant d'une capacité de 100 couverts, un cinéma, une salle de Boule (2 tables) et une salle de Grands Jeux (Roulette-Anglaise et Black-Jack). En novembre 99 une première dotation de 30 machines à sous marque un tournant dans l'essor du casino et de ses activités artistiques et culturelles. Début 2002, 10 nouvelles machines à sous sont attribuées, juillet 2003 le parc atteint 60 appareils.

Arrivant à saturation concernant le bâtiment et peu commode en terme de stationnement, et après neuf ans d'exploitation, le Casino change de décor.

En effet, le 1er Octobre 2007, surplombant la ville, à 1km du centre, le Casino ouvre son nouvel Etablissement.

Sous une identité "médiévale moderne" avec une capacité de stationnement de 200 places, cette nouvelle structure, de plein-pied, offre désormais 350 m2 de jeux avec présence des jeux de tables parmi les 75  machines à sous. Sur sa droite, un espace détente de 350 m2 vous attend avec son piano-bar "L'Excalibar" et son restaurant "La Table Ronde" pouvant recevoir 100 couverts. Une salle de spectacles de 600 m2 avec tribune télescopique pouvant recevoir 450 spectateurs, vient parfaire ce nouveau site.

L'une des particularités du casino est de proposer tout au long de l'année des activités culturelles, artistiques et festives aussi nombreuses que variées. Le deuxième point fort du casino est d'entretenir des liens très étroits avec le monde associatif et de participer activement à la vie locale par le biais de partenariats et d'actions à l'extérieur de l'établissement.

Ce choix délibéré, présent dès 1998, est le reflet de la philosophie du Casino est dans un contexte plus large celui de VIKINGS CASINOS.

Les Machines à Sous, quant à elles, sont et resteront l'étape incontournable pour la pérennité de notre établissement. C'est grâce à elles également, que aujourd'hui, près de 50 emplois sont crées dans une ville qui compte 2.600 habitants et que des campagnes de développement touristique peuvent être mener pour faire connaître les attraits et atouts de notre station thermale, berceau des ducs de Bourbon.

 
         
      L'ancien Casino  
  En 1889, le Casino succède à un autre, appelé Salon, détruit lors de l’édification du nouvel établissement thermal. L’architecte, Le Cœur Pierre qui a également conçu l’établissement thermal, réalise ce petit Casino afin de satisfaire une clientèle aisée.

Il s’agit d’un Casino comportant une salle de théâtre ouverte sur les côtés pour un fonctionnement les mois d’été. Il était conçu pour abriter en outre une salle de jeux, deux salles de bal, des loges derrière la scène et des chambres au second étage pour loger les troupes théâtrales. Le sous-sol comporte un vaste trou cylindrique de trois mètres de diamètre, d’une profondeur de six mètres environ, dans lequel, autrefois, on déversait l’hiver à pleins tombereaux l’eau gelée de l’étang, afin de conserver jusqu’à l’été une glace si précieuse pour le rafraîchissement des boissons.

De nombreuses soirées théâtrales y étaient données, ainsi que des concerts et des bals. L’éclairage se faisait au gaz.

En 1925, la salle de théâtre, par trop soumise aux courants d’air (il s’agissait en fait d’un Casino construit quelque peu au rabais !), fut fermée sur les côtés. Le cinéma fit son apparition en 1935, époque à laquelle on aménagea, à l’extérieur, une petite salle de projection, l’écran étant fixé à l’intérieur de la scène. La terrasse couverte, qui existe encore de nos jours, fut construite en 1938. Elle abritait alors une très grande salle de danse, dotée d’un piano à queue.

> Ancien programme des animations du casino (1936)

Les derniers grands travaux effectués au casino datent de 1948. On réalisa alors la galerie couverte externe, le bar, la salle de projection du cinéma ; on installa également l’électricité, et les sièges de la salle de spectacle datent de ce moment.

 
   
 

Mais l’activité du Casino décline inexorablement. Les jeux ne font plus recette, et en 1968, faute d’un chiffre d’affaires suffisant, la fermeture de l’établissement est prononcée. On y danse encore un peu, mais la télévision florissante a raison du cinéma en 1973. Dès lors, le bâtiment n’est plus qu’une charge inutile. En 1983, sa démolition est à l’ordre du jour du conseil municipal, et son remplacement par une résidence hôtelière. Une partie du conseil et de nombreux Bourbonnais s’insurgent contre le projet de détruire cet édifice qui constitue une part importante de l’environnement thermal. De tractations en atermoiements, c’est en 1989 que l’Etat, propriétaire, cède gracieusement le Casino à la Société Promothermes, exploitant des eaux thermales, qui le rétrocédera à son tour à la Commune, contre un franc symbolique. Mais Promothermes exige une affectation thermale au bâtiment, et projette d’y adjoindre un ensemble de 70 meublés, ce qui est accepté par le conseil municipal (menace pour les allées Montespan, ils ne verront jamais le jour, la Chaîne Thermale du Soleil prenant le relais de Promothermes en 1996). La commune entreprend alors d’importants travaux qui permettront de redonner vie au casino : matinées et soirées dansantes, concerts, expositions, cinéma retrouvent un cadre adapté à partir de 1991.

Le NABAB (Noyau d’Animation regroupant différentes associations culturelles et de loisirs) est chargé de l’exploitation. Mais le public trop peu nombreux, et le coût du moindre spectacle creusent inexorablement un trou financier que la commune se voit dans l’obligation de combler. Il devient urgent de trouver une solution. A partir de 1997 des contacts sont pris avec une société spécialisée en exploitation et développement de casinos. Le maire, suivi massivement par le conseil municipal, délègue à la SARL SECBA l’exploitation de l’établissement pour l’ouverture de jeux de hasard : boule, roulette anglaise, black-jack et machines à sous.

 
         


Bravo à notre heureuse gagnante! Mme B. du Cher a remporté la somme de 10 084.93€ sur la machine n°117 (multidéno et multijeux).

15009.50 € le 24-04-2017

8001.69 € le 15-04-2017

4908.00 € le 10-04-2017

3450.80 € le 26-03-2017

2850.12 € le 29-04-2017

2672.56 € le 26-05-2017

2597.40 € le 10-06-2017

2430.00 € le 10-06-2017

2136.70 € le 14-05-2017

2000.00 € le 31-05-2017

La Semaine de l'Allier : Nicole Tribout expose ses œuvres au Casino

La Semaine de l'Allier : Cinéma pour les enfants

La Montagne : Nicole Tribout expose ses toiles au casino

La Semaine de l'Allier : Cinéma

La Semaine de l'Allier : Cinéma

La Semaine de l'Allier : Cinéma

La Semaine de l'Allier : Cinéma Le bon gros géant

La Semaine de l'Allier : Cinéma Independence Day: Resurgence

Office du tourisme de Bourbon l'Archambault Comité départemental du tourisme de l'Allier Comité Régional du Tourisme d'Auvergne

Animations proches de votre Casino :

cinéma, spectacle, sortir, soirée, poker, karaoké, exposition, concert, théâtre, animations, restaurant